Skip to content
décembre 11, 2017 / ninannet

Dédicace à Montauroux

Couv_Miraculee_DB_PT

« Les émotions les plus belles sont celles que tu ne peux pas expliquer » de Charles Baudelaire

Deux journées consécutives en dédicace c’est difficile, fatigant et surtout lorsque le mauvais temps vient jouer les trouble-fêtes, ajouté aux obsèques de Johnny…

Plus de cinquante auteur(e)s ont bravé les intempéries, pluies verglacées, neige et vent violent pour aller à la rencontre des lecteurs, petits et grands. Le soleil s’est caché, sûrement fatigué de briller toute l’année dans notre grand Sud, la pluie audacieuse l’a supplanté et les flocons de neige ont eu envie de tourbillonner pour nous rappeler que Noël est tout proche.

J’ai souvent constaté lors de séances de dédicaces que la qualité prévaut à la quantité. Moins de monde certes, mais quel bonheur de pouvoir tranquillement converser avec des personnes ayant l’esprit littéraire, ayant envie de faire plaisir en offrant un livre, ayant l’envie de venir à notre rencontre pour revoir un auteur ou faire connaissance avec les auteurs régionaux. Il est vrai que Montauroux c’est mon fief, ma ville fétiche où je n’ai jamais raté une journée de dédicaces. On peut appeler ça de la magie… Montauroux c’est magique… Peut-être parce que les gens sont magiques, souriants et généreux. Pas de faux-fuyants, on aime ou pas mais on reste chaleureux.

Je voudrais dire aux lecteurs, même si vous n’avez pas de budget, même si vous n’êtes pas de grands lecteurs, poussez toujours la porte d’un salon du livre, vous apprendrez tellement avec nous qui sommes des passionnés. Il y a de plus en plus de jeunes auteurs qui viennent rejoindre des anciens comme nous. Un très beau partage inter-générationnel.

J’ai rencontré des enfants incroyables, des parents et grands-parents toujours aussi généreux. Des lectrices qui comme moi avaient eu un Accident repartaient avec « La Miraculée » sous   le bras, me promettant un retour de lecture. La maman d’un éditeur venue juste faire un tour sans intention d’achat est repartie avec « La Miraculée ». Que d’émotions partagées.

Mon coup de cœur est pour Léonie, un petit bout de chou d’une vivacité et d’une politesse qui m’ont beaucoup touchée. Les yeux de sa maman étaient aussi brillants que les miens. Tessa, Levon, Émilie, Johanna, Laetitia… que du bonheur !

Merci à Sylvie Magras une amie auteure rencontrée au Salon du livre à St Ambroix et qui m’a tout de suite fait dédicacer « La Miraculée ». Une belle amitié.

Et mon émotion la plus belle, la plus forte, est venue d’une équipe de TRÈS jeunes pompiers en formation (âgés de 14 à 21 ans) qui étaient là pour emballer nos livres d’un joli ruban de Noël. J’ai discuté un long moment avec eux, leur ai à nouveau témoigné ma reconnaissance pour leur assistance le soir de mon Accident. Ils étaient contents et m’ont dit « tous les gens ne sont pas comme vous, on a rarement des remerciements, on se fait souvent insulter ». Alors je voudrais dire « n’attendez pas un Accident pour reconnaître la Valeur et le Travail immense de nos sapeurs pompiers, accordons-leur notre soutien et nos encouragements pour leur métier très difficile ».

Je vous aime mes jeunes et moins jeunes amis pompiers.

 

Publicités
décembre 8, 2017 / ninannet

Noël approche…

bio pub_NOV_2017_JPG

« Je n’ai jamais eu de chagrin qu’une heure de lecture n’ait dispersé » de Montesquieu

Noël approche à grands pas. La fête doit être et sera ! Un livre dédicacé est un cadeau « ad vitam aeternam ». On le garde, le lit, le relit, l’offre. Pour les petits et pour les grands… Pour les amoureux de la vie, de la lecture et du rêve.

Je serai en dédicace demain samedi 9/12 et dimanche 10/12 à la Maison pour Tous de Montauroux de 10h à 18h. Merci de venir partager mes écrits.

décembre 6, 2017 / ninannet

« Qu’on me donne l’envie… »

Jean DO et Johny, deux grosses pointures, deux destins hors normes, deux vérités, deux réalités… Je ne suis même pas triste parce que je n’ai pas encore réalisé !

Hier hommage à Jean DO, ce facétieux Auteur, Académicien, « Pleïadien » pardon mais j’aime bien…

En allumant ma télévision ce matin j’ai accompagné le poste avec les chansons de Johnny car je pensais qu’on parlait de son prochain concert. Et au fond Johnny ne nous donnes-tu pas là un ultime concert joyeux, dynamique, enthousiasmant. Du rêve, des souvenirs, du délire… Ma jeunesse…

Comment les oublier ces deux-là ? Ils nous ont tant apporté…

L’un « trainera » et « trônera » toujours sur ma table de chevet, l’autre passera en boucle pendant que la petite scribouillarde essayera d’aligner ses mots, ses pensées, ses coups de cœur. Sa nostalgie à présent !

Vous avez fait fort les amis, partir ensemble et de là-haut vous nous observerez, rigolerez, pleurerez peut-être devant tant de messages d’amour… on parlera de vous encore et encore, on reverra vos beaux yeux bleus, vos sourires, vos rides, vos coups de gueule…

« Qu’on me donne l’envie, l’envie d’avoir envie » que ne t’ai-je chanté à tue-tête Johnny lors que tout allait mal pour moi, et plus je t’écoutais et plus je me disais « il faut continuer, se battre, se donner l’envie d’avoir envie.

Chapeau bas les artistes ! Un grand MERCI.

novembre 30, 2017 / ninannet

La Miraculée, quelques ressentis…

Couv_Miraculee_DB_PT

Quelques retours de lecture de « La Miraculée » :

Sylvie Grignon :La miraculée de Annette Lellouche

Quel plaisir de recevoir un livre dédicacé d’Annette dont j’aime beaucoup l’écriture. Ce roman est bien plus que cela, un vrai petit bijou. Cette fois, ce n’est pas un roman, mais le combat qu’a dû vivre Annette après son accident, cette descente aux enfers, ce plongeon dans le milieu hospitalier, et cette force pour s’en sortir toujours vivante de l’intérieur. J’ai vraiment ressenti chaque mot au fond de mon être, ayant vécu non un accident mais la découverte d’une maladie auto-immune incurable. Un livre qui se lit, mais surtout qui parle.
Un livre qui laisse après avoir fermé la dernière page un sentiment de plénitude, d’espoir, de vie.

Nicole A. m’a écrit en deux temps :

1/COUCOU Annette, j’en suis à la page 138 (hélas car je voudrais pouvoir lire un peu de TA vie tous les matins pour me donner du KKKouRRRaj pour la journée….Je réalise que lorsque tu TAPAIS ma biographie, tu « souffrais » et pas qu’un peu ! Je trouve ton récit vivant réel on croit « voir » un FILM….OUAIS !

2/ On vient de récupérer l’ordi car depuis une semaine il avait un virus . Du coup moins …. de mails , mais je te réponds que ton livre était TROP COURT , j’aurais voulu qu’il continue encore et encore car il me donnait la PECHE… C’est du vécu , du VRAI mais DROLE alors j’aime , voir la vie comme ça c’est SUPER , j’espère que cela va remonter le moral à plein de gens et leur permettre de supprimer des cachets anti dépressifs……

Virginie A. J’ai bien reçu votre livre et vous remercie pour la dédicace. Je viens juste de le finir. J’ai aimé votre livre et il y a des moments où je retrouve… je ne trouve pas les mots… je ne peux pas dire que je vous comprends, je n’ai pas vécu ce que vous avez enduré, mais je connais la douleur, sous une forme différente, le temps perdu (plus d’un an) avec le milieu médical… Votre livre nous aide à relativiser, chose qu’on a tendance à oublier quand on est pris dans le tourbillon de la vie actuelle.

Qu’ajouter de plus, sinon que je suis contente que le message soit passé, que l’Amitié est plus forte que l’Accident. Merci pour ces retours de lecture.

novembre 23, 2017 / ninannet

Dédicace à Ceyreste (13600)

Couv_Miraculee_DB_PTBientôt il vous faudra choisir les cadeaux de Noël. Mon récit témoignage « La Miraculée » est plus que jamais d’actualité puisqu’il relate les difficultés des soins hospitaliers, les non-dits… Un livre pour joindre l’utile à l’agréable.

Vendredi 24 et samedi 25/11 de 10h à 18H, je serai en dédicace à la Salle polyvalente à Ceyreste (13600). Si vous êtes dans le coin, ou si vous avez envie de faire un petit détour, venez me voir, je vous attends avec toujours autant de passion, de plaisir et l’envie de partager… Et j’ai de quoi en réserve ! Merci.

novembre 17, 2017 / ninannet

L’heure de la Récré…

IMG_3452

Chut ! Ne pas déranger ! L’artiste s’est remise au travail. « La Miraculée » est sur de bons rails. Laissons-la vivre !

Alors on enchaîne avec les illustrations du Tome 3 « Gracieuse et Panache au Haras ». Mathilde, Hugo, Laëtitia , les trois lauréats du concours de coloriage du Tome 2 « Gracieuse et Panache à la fête de l’école » attendent leur cadeau de Noël dédicacé le tome 3). Le temps presse ! Et pour moi vient enfin l’heure de la récréation. J’ai rajeuni d’un seul coup ! OUPS !

novembre 15, 2017 / ninannet

Un bien pour un Mal !

Après ce week-end chargé d’émotion, hier après-midi retrouvailles (je n’aime pas ce mot mais là il prend toute sa signification) avec mon chirurgien. Toujours aussi généreux, souriant, empathique. Je n’avais pas de rendez-vous, c’était juste pour lui remettre mon roman « La Miraculée » que je lui ai dédié. L’espace de quelques très belles minutes, nous avons oublié les patients qui attendaient dans la salle d’attente. En professionnel, il a tenu à voir mon bras et il était très ému de constater « le miracle » de sa reconstruction et la ténacité de ma rééducation : un millésime rare de bonheur partagé !

Je continue à prôner le sentiment qu’il ne faut jamais se décourager et toujours se battre !Couv_Miraculee_DB_PT