Aller au contenu principal
août 5, 2022 / ninannet

Nocturne littéraire à Bormes les Mimosas.

Bonjour les amies et amis, lectrices et lecteurs,

« Il faut avoir une grande musique en soi si l’on veut faire danser la vie ». Friedrich Nietzsche

Un rapide retour sur la Nocturne Littéraire à Bormes les Mimosas ce mercredi.

Dès 17h, beaucoup de monde, de sourires, d’enfants léchant des glaces… Normal il faisait chaud! Beaucoup moins de touristes étrangers.

Les Borméens sont très fidèles et d’une année sur l’autre reviennent se faire dédicacer les nouveautés de leurs auteurs chouchous.

À 19h, beau discours du maire, prise de photos sur mon stand avec Dominique et quelques auteurs… puis buffet dinatoire très agréable, vraiment !

Vu le nombre bien plus important d’auteurs, pas de prouesses de dédicaces mais score très honorable. Et surtout, surtout, des rencontres très touchantes, qui marquent !

Celle d’avec Laura et ses parents. Voici ce que m’écrit sa maman dès le lendemain « c’est la première fois que Laura rencontrait une auteure et cet échange avec vous l’a enthousiasmée, lui donnant plus que jamais envie de se lancer dans la lecture de votre roman et de nous accompagner lors de prochains salons littéraires… ». Merci à Sophie et Stéphan ses deux parents adorables.

Rencontre empathique avec Catherine H. psychothérapeute clinicienne qui exerce depuis plus de quarante ans et qui a eu un coup de foudre pour le tome 5 de « Gracieuse et Panache-un rosier pour maman ». « Ça me plait beaucoup, je ne résiste pas à vous le prendre et ça va me servir » me dit-elle.

Et la cerise sur le gâteau, ma petite lectrice Emma rencontrée samedi dernier à Cogolin, est revenue avec ses parents, tout souriants pour ma surprise. Emma m’annonce comme une évidence qu’elle a déjà lu (en 3 jours) le dernier « Gracieuse-Un rosier… » et qu’elle souhaitait lire « Lettre à pépé Charles ». Je précise tout de même que ÉMMA n’a même pas cinq ans… Là vraiment je suis plus qu’admirative, moi enfant précoce je peux comprendre son comportement ! Dès l’âge de 4 ans je dévorais en cachette les « Bonne soirée » et « Nous Deux » de ma maman. Mille mercis à ses parents.

Merci à Émeline, Elsa, Ilda et sa mamie Véro, Victoire et sa mamie Anne, Gérard…

Quinze jours de repos s’imposent. À très bientôt.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :