Aller au contenu principal
octobre 29, 2017 / ninannet

« La Miraculée »

Ce matin j’ai envie de saluer toutes mes amies et tous mes amis de deux façons différentes.
La première en m’excusant d’avoir déserté le réseau ces derniers temps, d’avoir sûrement manqué bon nombre de publications, mais c’était pour la bonne cause : « La Miraculée ».
La deuxième en vous présentant le responsable de mon retrait, mon récit témoignage. Enfin terminé. Cette expérience d’écriture a été très difficile à mener jusqu’au bout. Laisser parler son imaginaire c’est une chose mais se mettre à nu et au plus près de la vérité, sans masque, c’en est une autre. « La Miraculée » a été rédigée à chaud, au fil des événements pour ne rien oublier, pour mieux transmettre, pour expliquer pourquoi on appelle un malade « un patient » et surtout pour ne jamais baisser les bras. On n’en a pas le droit ! Mais si mon vécu durant cette année « parenthèse » pouvait permettre une prise de conscience, éviter ce que j’ai subi par ma faute, je n’ai pas manqué de faire mon mea culpa tout au long de cet exercice en solitaire, dans la souffrance et l’incompréhension, alors la délivrance du mal sera bien là !

Alea jacta est !Miraculee_Double_S

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :