Skip to content
mai 21, 2017 / ninannet

Salon jeunesse « Autour du livre »

« N’importe qui peut vous aimer lorsque le soleil brille. C’est dans les tempêtes que vous apprenez qui tient vraiment à vous » Citation populaire

Hier samedi, le salon jeunesse « Autour du livre » à St Maximin la Ste Baume a été un bon moment de convivialité et de franche camaraderie entre auteurs, depuis l’accueil café-viennoiseries, au repas du midi et aux crêpes de 16h.

L’organisation tripartite entre l’École privée Galilée, la Librairie Plein Ciel et l’Attaché à la Culture de la Ville, fut d’une grande maîtrise, chaleureuse et sans fausse note. De nombreuses mamans bénévoles se sont mobilisées pour canaliser l’énergie débordante de tous les enfants et les diriger vers les nombreux ateliers comme celui de calligraphie ou l’apprentissage du chinois par le dessin entre autres. Ambiance détendue mais très enrichissante. Entre deux activités, les élèves qui avaient travaillé toute la semaine sur nos œuvres, ne demandaient qu’à nous rencontrer et repartir avec un ou plusieurs livres en coups de cœur. Le dicton populaire dit que « la vérité sort de la bouche des enfants » et ces petits n’étaient que vérité. Ils savaient exactement ce qu’ils voulaient ou ne voulaient pas lire, les parents étaient tout écoute. Au fond l’essentiel n’est-il pas qu’ils lisent ?

Qui dit que les enfants ne lisent plus ? Pas les onze auteurs présents. Nous étions ravis. Nous étions en parfaite osmose élèves/auteurs.

Merci à Margot l’amie des bons jours où mon soleil brillait et qui dans ma tempête m’a toujours soutenue. Je lui dois d’avoir vécu cette merveilleuse journée, puisqu’elle m’a présentée à Virginie. Merci à Virginie qui m’avait fait confiance déjà lors du précédent salon, juste avant mon Accident. Merci à l’École Galilée qui va peut-être nous réserver d’autres belles surprises, tout comme la Librairie Plein Ciel. Et pour finir merci à l’Attaché Culturel qui nous a accompagnés toute la journée.

Comme à chaque séance de dédicaces, il y a la minute de bonheur. Cette fois ce fut grâce à une grand-maman Dominique qui cherchait un livre pour sa petite-fille de 4 ans. Je lui ai présenté « Gracieuse… » à partir de 6 ans. Elle a ouvert le livre,mms_img876653658 lu quelques passages, tourné d‘autres pages, lu d’autres passages et m’a dit : « je vous le prends parce que c’est très bien écrit, même pour les tout-petits il faut que ce soit bien écrit, sa maman le lui lira »… Merci Mamie Dominique.

St Maximin la Ste Baume, une ville dynamique qui pourrait servir de modèle à bien d’autres.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :