Skip to content
mai 14, 2017 / ninannet

Bon appétit !

A la douleur, il n’y a qu’elle, la résistance, des mots et du corps, que l’on peut opposer, plutôt que les sermons lâches et les lamentos larmoyants. La seule prière qui compte, c’est cette résistance ». de Ruwen Ogien

Pendant qu’un homme jeune voyait son Destin hors norme se mettre en marche, qu’accompagné de son épouse il était investi de la plus haute mission, celle d’être le Président de la République du plus beau pays au Monde,

nous déjeunions au bord de l’eau, pour ma première sortie après l’Accident, dans un cadre de rêve, dans ma ville aux rêves les plus fous, dans un optimisme accentué par la présence de ma voisine de table accompagnée de son charmant époux, des Niçois, adorables. Le hasard n’est jamais innocent, il provoque de belles rencontres. De fil en aiguille, nous avons fait connaissance et comment pouvait-il en être autrement, puisque nous avons découvert que toutes deux étions des Miraculées. La vie nous a rattrapées juste à temps, pour nous inviter à vivre ces pépites de bonheur !

Il n’y a pas de petits ou de grands miracles il y a des Destinées, n’est-ce pas Monsieur le Président ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :