Skip to content
février 26, 2017 / ninannet

Une page se tourne !

Ce matin, en ce beau dimanche ensoleillé, j’ai envie de partager avec vous une page de bonheur. Celle de ma liberté retrouvée, pas de ma guérison hélas, une nouvelle page s’ouvrira pour cela.

Vendredi, une page de ma vie s’est tournée en apothéose ! Une ambiance inimaginable dans un tel lieu ! Dans cet hôpital de jour, les va et vient sont constants. On sympathise puis avec émotion on se souhaite bonne chance et la porte coulissante de l’Accueil, à chaque fois, se referme sur une parenthèse amicale.

Ce vendredi, Il y avait beaucoup de départs, dont le mien, et à tous les étages c’était la fête. Sans s’être concertés, (pour être tout à fait honnête je leur avais promis un gâteau confectionné avec mes deux mains et le moment était venu) nous avions apportés des gâteaux (photo du mien), des chocolats et des friandises, des viennoiseries et un patient a apporté des bouquets de fleurs pour les femmes (photo). J’avais le bras en feu mais le cœur en allégresse. Quel élan de générosité et de joie de vivre alors que la souffrance et le handicap sont omniprésents !

Par moments, en me tordant le cou, je me surprenais à regarder toute cette agitation à en oublier que j’étais couchée sur le ventre à me faire triturer mes cervicales, mon bras et sa cicatrice. La souffrance devenait imperceptible grâce aux éclats de rire, que de confidences échangées… sans pour autant interrompre nos exercices qui sont tout sauf une sinécure.

Pour finir, les embrassades, les échanges de numéro de tél. au moment du départ.

Belle leçon d’humilité, de sagesse et de courage.

Je ne vous oublierai jamais, vous m’avez tant apporté !

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire
  1. DELAUNAY / Fév 27 2017 4:23

    magnifique solidarité humaine spontanée…

    • ninannet / Fév 27 2017 8:58

      Bonjour Joel, oui j’ai été touchée au plus profond de moi-même devant tant de gentillesse, de générosité et d’amitié, quand on sait que nous sommes dans un hôpital de jour, que la souffrance est omniprésente. Quelle belle leçon de courage ! Le message qui flottait dans l’air était : « oui on est cabossé mais la vie continue, elle mérite d’être vécue et on s’en sortira » . C’était très encourageant ! bises et bonne journée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :