Skip to content
mai 2, 2016 / ninannet

L’orage gronde en moi

Ainsi va la vie… pour la paix !

jean-louis.riguet-librebonimenteur

 Tempête, Nuages, Ciel, L'Eau, Océan

.

L’orage gronde en moi

 .

.

La vaste étendue d’eau se calme

Alanguie par tant de sérénité

Les sens de la vie deviennent apaisés

Le soleil refrène ses éclats de rire malicieux

Même le vent se bruisse en mutisme peureux

Au loin le silence sourdre malheureux

.

La noirceur de l’instant domine soudain

Les oiseaux se taisent et se camouflent chagrins

Plus aucun aboiement ne troublent la campagne

Les poissons ne frétillent plus et se taisent

Les cris d’enfants deviennent inaudibles

.

La paix investit la place en gagnante

Comme avant les drames

Tout devient immobile et silencieux

.

Soudain petitement puis grandement

Les brouhahas se mettent en mouvement

.

Un bruit roque du fond du monde envahit la contrée

Le vent méchant fait une entrée remarquée

Les nuages se noircissent de malheur fatal

Même la terre ahurie ébroue son épine dorsale

.

La pluie en averses drues…

View original post 238 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :