Skip to content
novembre 9, 2015 / ninannet

Petite Plume

IMG_2254

« En ce monde, rien n’égale la beauté d’une Âme libre qui s’autorise à s’épanouir par l’expression de sa passion, lui offrant ainsi sa joie de vivre, sa lumière, sa force, son art »

Il était une fois…

Petite Plume, ébouriffée, impatiente, confiante et naïve, fit trempette dans une encre trouble. Des tourbillons de plumes haineuses, jalouses, xénophobes… essayèrent de l’entraîner dans une chute fatale. L’histoire débuta en 2007 et vira au cauchemar en 2009.

Petite Plume, de son encre salée, de ses tremblements d’indignation, de sa hargne de la gagne, gratta, gratta la rugosité du papier. Les insultes hebdomadaires sur Internet se transformèrent en un titre de roman, préfacé d’Annie Bruel, une grande romancière du Paca devenue son amie. Naquit ainsi « retourne de là où tu viens ». Sa force, son étoile vive !

Le temps passa, Petite Plume prit du poil de la bête… Libre et passionnée.

En 2015, parmi une centaine de Plumes, toutes aussi brillantes les unes que les autres, Petite Plume fut choisie pour être le cadeau littéraire du lauréat d’un concours de poésie du Lion’s Club à Sainte Maxime. Yanis, quinze ans, très ému, ne savait que dire mais ses yeux brillants d’une multitude de petites pépites de diamant, valaient les discours les mieux préparés.

Quant à Petite Plume, fière et heureuse, il ne lui reste plus qu’à remercier.

Tout d’abord merci à M. Philippe Lubert le directeur du Lion’s Club de Ste Maxime, qui deux jours avant le Festival, sur un simple coup de fil et en toute simplicité a accepté ma présence parmi les auteurs. Une organisation et une communication irréprochables, sans parler de la convivialité qui a régné durant tout le Festival.

Merci au Lion’s Club d’avoir eu le coup de cœur pour « retourne de là où tu viens ».

Merci aux Maximoises et aux Maximois d’être venu(e)s en grand nombre, alors que le soleil estival les invitait plutôt à lézarder sur la plage.

Merci à tous ces enfants, curieux de faire notre connaissance, heureux de nous lire, trépignant pour qu’on leur achète le livre de leurs choix.

Merci à Clarisse au sourire et au regard lumineux, à Mouminette une grand-mère à l’écoute de Mae et Juliette, à Bernadette H. qui a fait trois fois le tour du salon et qui à chaque tour me faisait dédicacer pour un de ses petits-enfants pour Noël. Au troisième tour, elle m’a réservé le premier exemplaire de « Gracieuse et Panache sont amis » (au vu du BAT) pour sa petite-fille Odelia. Joli prénom.

Merci à Kingsley qui a dû patienter un bon moment devant « retourne de là où tu viens ». Ses parents n’en finissaient pas de bavarder avec l’auteur qui était à ma gauche (tout aussi bavard et passionné que la plupart d’entre nous).

Merci à Yabre et Hendou, Marina, Lucas, Léa…

Pardon pour tous ceux que je ne cite pas, la liste est longue, mais vous êtes dans mon cœur de Petite Plume.

Publicités
  1. A reblogué ceci sur jean-louis.riguet-librebonimenteuret a ajouté:
    Retourne de là où tu viens !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :