Skip to content
mai 1, 2014 / ninannet

Libération des Otages

Hélas oui Pascal on nous prend pour des idiots… Cent fois oui on les libère « juste quand il faut » et malheureusement un journaliste dit « de guerre » sait qu’il risque sa vie…

Pascal Launay

Il a fallu qu’un journaliste jette en pâture sur la place publique un chiffre – 4,5 millions de dollars – pour qu’il soit désormais difficile de persister à nous prendre pour des imbéciles.

Et oui, la libération d’un otage a un prix. Et non seulement les terroristes du monde entier ont appris depuis bien longtemps à négocier, mais ils savent également se communiquer le dernier cours en vigueur.
Car, si certains en doutaient encore, c’est la base : on prend un otage pour obtenir une rançon !
Pourquoi cette évidence n’aurait été réservée qu’aux rapts dits crapuleux ?
Terroristes ou pas, seul le prix diffère selon les cas : une nouvelle source de revenus, un réseau à entretenir, un attentat à financer, des compagnons de lutte à libérer, un combat à médiatiser… La liste des motivations est malheureusement longue.
Et lorsque par malheur un otage meurt, c’est le plus souvent…

View original post 272 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :