Skip to content
décembre 10, 2013 / ninannet

Coup de chapeau

Cette matinée de dédicaces ne ressemble à aucune autre. Et pourtant j’en ai quelques unes au compteur !

La librairie presse Bella Vita à Boulouris m’a invitée pour la troisième fois à venir dédicacer et cette fois-ci pour les fêtes de Noël. Les dédicaces précédentes c’était le printemps ou l’été et la question ne se posait même pas, je dédicacerai à l’extérieur, faute de place à l’intérieur. Pas de gêne me concernant, bien au contraire, ainsi même ceux qui n’entraient pas à la librairie, munis de leurs baguettes, leurs patisseries ou leurs fleurs venaient me saluer et bavarder avec moi et repartaient un peu plus chargés. Boulouris est une petite station balnéaire où il fait bon vivre été comme hiver. 

Seulement voilà ce matin il faisait froid. Qu’à cela ne tienne la Libraire, avec sa gentillesse innée, avait poussé une gondole et m’avait fait une petite place à l’intérieur. Durant la première heure j’ai pu constater combien cette femme était amène, souriante, à l’écoute. Elle avait toujours le mot gentil pour un tel ou une telle. Elle demandait des nouvelles de la femme du monsieur ou du monsieur de la dame, les connaissant tous par leur prénom. Une mamie est venue lui faire lire une lettre qu’elle avait reçue et dont elle ne comprenait pas vraiment la teneur. Elle me lançait des regards à la dérobade et je sentais qu’elle était gênée par ma présence et qu’elle avait des choses à dire à la libraire en toute discrétion. Moi-même je ne voulais pas jouer les perturbatrices et priver toutes ces personnes qui avaient besoin de leur gentille libraire pour lui raconter leurs soucis et bavarder un petit moment avant de repartir avec leur programme télé ou le journal Var Matin. C’était en quelque sorte leur récréation de la journée. Je tire un grand coup de chapeau à cette belle âme, en plus elle est jolie et coquette, ce qui ne gâche rien. On a toujours et encore plus que jamais besoin de ces petits commerces de proximité.

Je suis donc sortie sous les protestations généreuses de la Libraire « vous allez attraper froid ».

Mais non ! Un soleil resplendissant me faisait cligner des yeux et me réchauffait de toutes ses forces. J’ai repris ma place estivale et j’ai ainsi pu retrouver mes passants, quelques curieux, quelques fantaisistes et les amoureux des livres. Toutes ces personnes d’un certain âge qui ont gardé leur habitude de lire avant de dormir m’a confiée l’une, je brode d’habitude mais là je vais lire un peu pour changer m’a murmuré une autre tout émue. Un monsieur poète dans l’âme a choisi « Charles et Aurélien » pour mes tableaux et lorsque je lui ai demandé son prénom pour la dédicace, mettez a-t-il répondu en souriant « un célèbre inconnu venu de nulle part ». Kika m’a acheté la trilogie tout à la joie de recevoir sa petite-fille Marie pour les vacances. « Elle dévore les livres et je suis sûre que les vôtres vont lui plaire » m’a-t-elle avoué. Kika c’est Christiane a-t-elle ajouté avec malice. Allain m’a tout de suite demandé si « Un soir d’été en Sardaigne » est ma propre histoire d’amour. Je lui ai répondu « faites comme si ». Nous avons bavardé un bon moment et il l’a fait dédicacer pour sa femme en me promettant de le lire avant elle.

Froid moi ? Avec toute cette chaleur humaine, toute cette bonté, je ne m’en suis pas aperçue.

Le petit dernier « Charles et Aurélien » a emporté la palme des dédicaces … grâce à mes peintures. L’écriture et la fin de l’histoire, je le saurais plus tard.

Froid moi ? Non ! Fière un peu, allez j’ose l’avouer.

 Image

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :