Skip to content
décembre 4, 2013 / ninannet

La croisière s’ennuie agréablement

En football cela s’appelle la mi-temps, en écriture on parlera de pause ; toutes les batteries avaient besoin d’être rechargées. Plus rien ne fonctionnait correctement.

Aussi, après ce mois de novembre chargé en émotions, je suis partie me ressourcer sur un immense bateau, sans âme, sans intérêt aucun, mais comme « rien n’arrive de rien » l’ennui provoqué par bien des temps morts a favorisé de très riches rencontres.

Je voudrais citer André Knorr qui un soir où je ne retrouvais pas mon chemin sur ce bateau à la circulation des plus complexes,  m’a dit, tout en me dirigeant vers le bon axe :

« Un jour j’ai marché dans la rue,

Je me suis fâché contre moi-même,

Je me suis laissé sur place et je suis parti,

Mais après quelques pas je me suis regretté,

Je me suis retourné  mais je n’étais plus là

Depuis je me cherche »

Ça a l’air de rien ce petit texte dit tout d’une traite, mais à y bien réfléchir à qui cela n’est-il pas arrivé ce genre de réflexion ?

Je lui ai aussitôt demandé si c’était du Raymond Devos, non m’a-t-il répondu « c’est de moi ».

Rendez-vous fut pris pour le lendemain où nous avons pu faire plus ample connaissance. J’allais de surprise en surprise. Il m’a raconté une très jolie histoire vraie qu’un jour peut-être j’écrirais et là il a ajouté : « À la lumière d’une chandelle éteinte, je lus un livre qui ne fut jamais écrit ».

Encore une fois j’ai été très touchée. Merci André.

J’ai également rencontré Madame P. Adjointe au Maire, également Attachée à la Culture, d’une ville très proche de la mienne, qui m’a proposé de venir exposer mes peintures autour d’un célèbre ancien lavoir. Jusque-là je peignais pour moi, pour me déstresser de l’écriture, et soudain l’envie me prend de passer à la vitesse supérieure. Je vais m’y mettre avec ardeur, car je ne sais pas faire semblant !

Le courant est passé entre Léonie et moi-même. Elle anime une rencontre hebdomadaire pour des échanges culturels. Une belle amitié pourrait s’établir entre nous. Nous habitons la même ville sans s’être jamais rencontrées. Nous nous voyons très bientôt.

Huguette et Edmond, adorable couple avec qui tout de suite le contact s’est établi. Nous avons beaucoup ri et échangé. Marseille n’est pas très loin on se reverra sûrement lors de ma prochaine dédicace.

J’ai passé d’agréables moments avec France avec qui nous avons de nombreux points communs. À bientôt à Sorgues j’espère.

Je n’oublierai pas Annie, adorable femme de mon âge, très énergique, nous avons passé une matinée ensemble à visiter Civitavecchia. Elle connaissait déjà cette jolie petite ville et m’a servi de guide. Et quelle guide ! On avait l’impression de s’être toujours connues. Peut-être notre prénom commun y est pour quelque chose … Quand deux ANNIE se rencontrent… Peut-être nous reverrons-nous à Cannes Mandelieu. Je l’espère.

Françoise et son compagnon, Nicole et son mari, rencontrés depuis le début de l’aventure, avec qui nous avons ri sans discontinuer tout au long du transfert qui nous menait au bateau et avec qui nous avons bu le champagne pour fêter notre anniversaire de mariage.

Pour finir une belle rencontre avec Brigitte, une future auteur à n’en pas douter et qui chante avec une voix juste et un timbre des plus agréables ses propres chansons. Brigitte vous méritiez d’emporter le concours des nouveaux talents, sincèrement. Persévérez.

Pourquoi juste ces personnes, justement sur trois mille croisiéristes, parce que ce sont juste des belles personnes avec qui il fait bon vivre … dans cette belle foire d’empoigne qu’était cette croisière … affolante !

Aussi me voici prête après cette trêve enrichissante, et je ne résiste pas à citer Paul Verlaine :

 Aussi me voici prête après cette trêve enrichissante, et je ne résiste pas à citer Paul Verlaine :

« Mon cher Vanier, maintenant que voici passée « la trêve des confiseurs », recausons un peu… pas d’argent. Ah, c’est bien, çà, hein ? mais patience ! Attendez. En attendant me voilà bon prince, et parlons littérature. »

 Moi je vous invite en toute modestie à vous parler de mes livres avec la passion qu’on me connaît, lors de mes dédicaces pour les fêtes de Noël :

–       Samedi 7-12                 de 9h à 13h :   Librairie presse à Boulouris St Raphaël (83)

–       Dimanche 8-12             de 10h à 18h : Cultura Sorgues (84)

–       Mercredi 11-12             de 10h à 18h : Cultura Marseille La Valentine (13)

–       Samedi 14-12               de 10h à 18h : Cultura Puget sur Argens (83)

–       Mercredi 18-12             de 10h à 18h : Cultura Cannes-Mandelieu (06)

–       Samedi 21-12               de 9h à 18h :   Espace culturel du centre Leclerc à Montauroux (83)

–       Dimanche 22-12             de 10h à 18h : Cultura Marseille Plan de Campagne (13)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :