Skip to content
novembre 20, 2013 / ninannet

Doux délire.

Je viens de vivre un doux délire durant ces trois jours de dédicaces à Toulon et Marseille. Bien évidemment je ne vous parlerai pas de ma fatigue ni qu’il me faudra probablement plusieurs jours pour m’en remettre.

Vendredi rencontre avec les scolaires. Sincèrement le comportement de tous ces enfants était exemplaire. « Bonjour madame, merci madame, au revoir madame ». L’écoute était au rendez-vous, l’intérêt palpable. À plusieurs auteurs nous nous sommes fait la même réflexion : les enfants avaient de l’argent sur eux, contrairement aux autres années, et savaient exactement ce qu’ils voulaient acheter. Ceux qui n’avaient pas d’argent nous demandaient poliment un marque-page et nous faisaient remplir leur questionnaire qu’ils devaient remettre à leurs enseignants. « Charles et Aurélien » a séduit de nombreux adolescents parce qu’à la fin du livre j’ai écrit une poésie pour chaque personnage du roman et j’ai ajouté trois de mes peintures en couleur avec leur légende. Mon petit cadeau de Noël. Un jeune garçon, Yann m’a dit en riant, pour une fois je vais commencer un livre par la fin. Une gamine est repassée me voir avant de remonter dans le car qui la ramenait au collège : « je ne pouvais pas partir sans vous dire au revoir ».  Adorable !

La cerise sur le gâteau : vendredi soir je suis passée à FR3 régional. Une journaliste est venue sur nos stands, demandant qui voulait être interviewé sur des questions techniques sur les livres et les auteurs. Deux auteurs à côté de moi sont restés silencieux et devinez j’ai dit : « moi je veux bien ».  Le caméraman m’a cadrée et c’est parti sans même que je réalise que je passais à la télé.

Samedi matin a démarré en surprise. La première personne qui s’arrête devant moi me dit :

–       Je vous ai vue hier soir à la télé.

–       J’étais comment, je n’ai pas eu le temps de regarder ?

–       Pourquoi doutez-vous de vous ? Vous étiez naturelle et parfaite !

–       Tout cela est tellement nouveau lui ai-je répondu avec un grand sourire.

Et il en a été ainsi les deux jours. Les gens venaient me voir pour discuter et m’ont dit que j’étais naturelle et c’est pour ça qu’on me reconnaissait aussitôt. L’effet télé a été magique. Comme quoi avec un peu d’aplomb …

Est passé Hans. Un Hollandais rencontré au salon l’an dernier. Il est reparti avec la trilogie, une photo de nous deux dans son appareil et trois bises (en Hollande c’est la règle). Rendez-vous est pris pour l’an prochain.

Samedi après-midi à Marseille, grosse surprise. Deux cent vingt deux auteurs disséminés dans une immense galerie du centre commercial Bourse. Énormément de monde. Des gens souriants, tous achetaient parce que nos livres devaient parler de Marseille. Des Marseillais fiers de leur ville. Après la matinée excitante de Toulon, j’étais flapie ! J’ai tenu le choc quand même et gardé mon sourire. Retour tardif après cent cinquante kilomètres d’autoroute. Heureusement qu’il y a de si belles autoroutes chez nous !

Dimanche retour à Toulon. Cela fait quatre ans que je dédicace, je n’ai jamais vu autant de monde. Le métro parisien les jours de grèves ! La raison ? Des grosses pointures venaient dédicacer : Douglas KENNEDY le chéri des dames, GIEBEL la reine du polar noir, … des people comme F. Laborde, BOHRINGER… des philosophes comme Lenoir Frédéric, J.F.KAHN… Le prix Renaudot MOIX Yann…

Voilà la bonne recette pour que les auteurs Varois y trouvent allègrement leur compte.

Un doux délire !!!!!

Et pour répondre à l’amie blogueuse perceptions : Non je ne me pose jamais de questions  une fois le livre terminé. J’écris selon mon imagination, souvent mes souvenirs, je me relis, je me fais relire, je tiens compte de tous les avis et je corrige définitivement.

Ensuite c’est le retour de mes lectrices et lecteurs qui m’intéresse. Sans elles et eux, je n’aurais jamais écrit le tome 2 et le tome 3… Déjà le tome 3 a reçu un magnifique accueil ce W.E. dernier. Alors encore merci.

Après il faut surtout passer à autre chose. Toujours avancer !

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire
  1. pascalaunay / Déc 2 2013 11:42

    Admiratif, c’est le mot juste. Je suis admiratif !
    Et puisque l’on entre dans la période des voeux, je vous souhaite une année 2014 faite de belles rencontres, et de lecteurs assidus.

    • ninannet / Déc 4 2013 8:45

      Bonsoir Pascal,
      merci pour votre belle appréciation. Je vous souhaite à mon tour de belles fêtes de fin d’année. La mienne sera studieuse car je dédicace presque trois fois par semaine jusqu’à Noël. Je vous souhaite une bonne année 2014 et une bonne réussite dans vos domaines de prédilection. Amicalement. Annette

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :