Skip to content
juin 11, 2013 / ninannet

 Petite graine d’amour

Tu n’étais rien qu’une petite graine

Mais tu étais Tout et étais seReine

Dans le corps d’une princesse

Ton souffle battait sans cesse

Le miracle fut de courte durée

Dans le néant tu fus poussée

Dans le désespoir tu as jeté

Ce ventre qui t’avait adulée

Les larmes coulent

Les rêves s’écroulent

Petite graine d’amour violentée

Les anges viennent te récupérer

De tout là-haut, petite graine

Protège ta princesse éplorée

Qui t’a hélas si peu portée

Mais qui ploie sous la peine

Souffle la paix sur ce corps ravagé

Plante l’espoir en son cœur

Promets-lui des jours meilleurs

Rends-lui son courage dévasté

Petite graine d’amour je t’aime

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire
  1. jeanlouisriguet-librebonimenteur / Juin 12 2013 2:06

    C’est superbe félicitations

    • ninannet / Juin 12 2013 2:56

      Merci Jean-Louis, je suis très touchée. Amitiés. Annette

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :